Accueil Events Actes Risque cyclonique La surveillance operationnelle des cyclones tropicaux dans le sud-ouest de l’ocean Indien
La surveillance operationnelle des cyclones tropicaux dans le sud-ouest de l’ocean Indien
Written by Philippe CAROFF   
  Caroff.png

 

 

 

Ecouter la conférence

Ecouter les questions

Télécharger le diaporama en .pdf 11.5 Mb

La retranscription n'est pas encore disponible

La Direction Interrégionale de Météo-France à La Réunion a été désignée officiellement comme Centre Météorologique Régional Spécialisé (CMRS) / Cyclones Tropicaux pour le Sud-Ouest de l’océan Indien lors de la 45ème session du Conseil Exécutif de l’Organisation Météorologique Mondiale (Genève, Juin 1993), avec effet au 1er juillet 1993.

La principale mission du CMRS de La Réunion est de fournir aux 14 Membres du Comité des Cyclones Tropicaux du Sud-Ouest de l’océan Indien (Afrique du Sud, Botswana, Comores, France, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Seychelles, Swaziland, Tanzanie, Zimbabwe), toute l’information possible (analyses, prévisions, discussions,...) sur les différentes perturbations tropicales amenées à évoluer dans sa zone de responsabilité. Cependant, au-delà de cette fonction opérationnelle essentielle, le CMRS a également vocation à être le pôle régional pour toutes les questions touchant aux cyclones tropicaux, par exemple, dans le cadre de la Recherche/ Développement et celui de la formation.
En dehors de cette responsabilité internationale, La Direction Interrégionale de Météo-France à La Réunion exerce naturellement une responsabilité locale de prévention du risque cyclonique, dans le cadre de sa mission première de contribution à la sauvegarde des personnes et des biens. Elle est de fait un maillon essentiel de la chaîne de prévention, définie par le « Plan de Secours Spécialisé » Cyclones, notamment au travers du système d’alerte cyclonique.
Pour assurer sa mission opérationnelle, Météo-France s’est dotée des moyens technologiques et humains nécessaires pour pouvoir suivre H24 à l’année toute perturbation tropicale amenée à se former ou à évoluer sur sa zone de responsabilité.
Le suivi cyclonique fait appel à des outils et méthodes d’analyse et de prévisions spécifiques, faisant l’objet d’un effort tout particulier de la communauté météorologique internationale. Cette présentation s’en fera succinctement l’écho.